fbpx
- Spécialiste en immobilier commercial depuis 20 ans

À louer local commercial de 130.70 m² Centre Commercial Géant Casino à Pontarlier (25) Pontarlier

Détails de l'annonce

Type de bien Etat Département Ville Prix 16 991 € Surface (m²)130.70Loyer HT/HC16 991 €Honoraires3 058.38 € TTC

Description du bien

À louer local commercial, situé dans le centre commercial « Géant Casino » à Pontarlier (aire urbaine de 40 514 habitants), dans le département du Doubs (25).

Actif d’une surface totale de 130.70 m² GLA, anciennement occupé par l’enseigne de restauration « Coeur de blé ».

Le centre commercial a pour locomotive l’hypermarché « Géant Casino » qui génère une fréquentation importante.

À proximité d’axes majeurs comme la nationale N57, départementale D72 et D74 ainsi que la rocade Georges Pompidou ou de l’arrêt de bus « Pole Emploi » de la ligne « Pontarlier village <-> Bois de Doubs ».

 

Surfaces :

  • Local : 130.70 m²

 

Caractéristiques :

  • Visibilité N°1
  • Accessibilité par N57, D72-D74, rue de Salins et Rue de la Libération
  • Bâtiment de plain-pied
  • Normes ERP/PMR
  • Face à l’accueil de « Géant Casino »
  • Local composé de murs coupe-feu, d’une bouche de désenfumage, d’une réseau et d’un rideau métallique
  • Livré brut de béton, fluides en attente
  • Curage des sols à prévoir (à charge preneur)
  • Vitrine de plus de 13ml
  • Parking : nombreuses places communes avec Géant Casino

 

Condition financières :

  • Bail : Commercial
  • Total loyer annuel HT/HC : 16 991 €
  • Dépôt de garantie HT : 4 247.75 € (3 mois de loyer HT)
  • Provision sur charges annuelles HT : 2 483.30 €
  • Taxe foncière : 1 437.70 € à charge preneur
  • Honoraires TTC : 3 058.38 € (18 % TTC du loyer annuel HT/HC soit 15 % HT du loyer annuel HT/HC + TVA 20 %) à charge preneur

 

Environnement économique :

Géant Casino / Marie Blachère / Gémo / Gifi / Subway / Action / McDonald’s / Norauto / Kiabi / Jardiland…

Caractéristiques du bien

Immobilier commercial

Trouvez ce bien sur la carte

Contactez-nous

Marine Roussel

Laissez vos commentaires sur ce post